La vie immortelle d'Henrietta manque

La vie immortelle d'Henrietta manque
Auteur: Rebecca Skloot
Editeur: Adelphi
publication: 2011
Pages: 504 p., Ill.
ISBN / EAN: 9788845926143
(Temps de lecture: 1-2 minutes)

Ceux qui travaillent dans le domaine biomédical connaissent l'acronyme HeLa, qui désigne une lignée cellulaire d'une importance vitale dans la recherche sur le cancer et de nombreuses autres maladies: des cellules spéciales, si résistantes qu'elles sont pratiquement immortelles, vendues et achetées pendant des décennies dans les laboratoires. dans le monde. Mais ces quatre lettres contiennent aussi une histoire inquiétante et emblématique - et surtout une personne de chair et de sang. Henrietta Lacks a travaillé dans les champs de tabac de Virginie, tout comme ses ancêtres esclaves. Lorsqu'il meurt d'une tumeur en 1951, les médecins, sans se soucier de demander le moindre consentement, prélèvent un échantillon de ses tissus et constatent bientôt un phénomène étonnant: les cellules cancéreuses continuent de croître hors du corps, en laboratoire. D'ici à la commercialisation, c'est un pas court, mais il faudra attendre vingt ans avant que les membres de la famille découvrent une vérité qui n'est pas moins incroyable que traumatisante: Henrietta est `` immortelle '' et une industrie d'un milliard de dollars est sortie de ses cellules. Rebecca Skloot a décidé de raconter cette histoire et, surmontant la méfiance et l'hostilité, elle a réussi à entrer en contact avec les Lacks en gagnant l'amitié de la fille d'Henrietta, Deborah. Ainsi est né un livre qui nous emmène d'une salle noire de l'hôpital Johns Hopkins aux laboratoires éblouissants où les congélateurs stockent les cellules HeLa, des cabanes de Clover, un village peuplé d'esclaves et de guérisseurs, à Baltimore d'aujourd'hui.