Le vice-président japonais dit que l'OMS devrait être renommée "Organisation chinoise de la santé"

Le vice-président japonais dit que l'OMS devrait être renommée "Organisation chinoise de la santé"
(Temps de lecture: 2-3 minutes)

Le vice-Premier ministre japonais et avocat pro-taïwanais Taro Aso a utilisé des mots durs contre l'Organisation mondiale de la santé et sa conformité avec la propagande du Parti communiste chinois.

S'adressant aux législateurs japonais, Taro Aso a évoqué une pétition Change.org appelant à la révocation du Directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Bien que les détails soient obscurs, l'ancien directeur général de l'OMS était de nationalité chinoise et, à l'époque, il y avait des plaintes partout", a déclaré Taro Aso. "Et maintenant, au moins, la pétition a recueilli trois cent mille signatures, ou plutôt cinq cent mille signatures".

«Les gens pensent que l'Organisation mondiale de la santé devrait changer de nom. Elle ne devrait pas s'appeler OMS, elle devrait être renommée Organisation chinoise de la santé (CHO). Cet appel résonne vraiment avec le peuple ", a déclaré le vice-premier ministre.

«Au début, si l'OMS n'avait pas insisté sur le fait que la Chine n'avait pas d'épidémie de pneumonie, tout le monde aurait pris des précautions. L'OMS, qui est une organisation mondiale, n'inclut même pas Taïwan, et donc précisément parce que Taïwan n'est pas membre de l'OMS, elle devient un leader mondial dans la lutte contre l'épidémie ", a déclaré Taro Aso.

"Après que cette déclaration ait été faite, le PCC apparaît pour la corriger, dit Taiwan est une région, pas un pays."

La vidéo complète peut être vue ci-dessous:

L'OMS a été soumise à des critères intenses pour agir essentiellement dans le cadre de la propagande médicale du PCC.  La pétition Change.org mentionnée par Taro Également un calendrier et un cas pour le directeur général de l'OMS à retirer afin de diffuser la propagande chinoise:

L'OMS a été soumise à des critères intenses pour agir essentiellement dans le cadre de la propagande médicale du PCC.

La pétition Change.org mentionnée par Taro Aso a établi un calendrier et un cas pour que le directeur général de l'OMS soit retiré pour diffuser la propagande chinoise:

"23 janvier 2020. Tedros Adhanom Ghebreyesus refuse de déclarer l'épidémie de virus chinois comme une urgence sanitaire mondiale. Comme nous le savons tous, le coronavirus n'est actuellement pas guérissable. Le nombre d'infectés et de décès a augmenté plus de dix fois ( infecté par 800 - près de 10.000 5) en seulement XNUMX jours. Une partie est liée à Tedros Adhanom Ghebreyesus sous estimation du coronavirus. Nous croyons fermement que Tedros Adhanom Ghebreyesus ne convient pas à son rôle de Directeur général de l'OMS. Nous demandons la démission immédiate de Tedros Adhanom Ghebreyesus.
Beaucoup d'entre nous sont vraiment déçus, nous pensons que l'OMS doit être politiquement neutre. Sans aucune enquête, Tedros Adhanom Ghebreyesus ne croit qu'aux morts et aux nombres infectés fournis par le gouvernement chinois.
D'un autre côté, Taïwan ne doit pas être exclu de l'OMS pour des raisons politiques. Leurs technologies sont beaucoup plus avancées que certains des pays de la "liste sélectionnée par l'OMS".
Veuillez aider le monde à rétablir la confiance dans les Nations Unies et l'OMS.

La pétition a rassemblé près de 700.000 XNUMX signatures au moment de la presse.


source: https://nationalfile.com/video-japanese-vice-pm-says-who-should-be-renamed-chinese-health-organization/