Sept morts / an contre 2,6 millions. #invaccineswetrust (?)

Sept morts / an contre 2,6 millions. #invaccineswetrust (?)

Par conséquent, il ressort que les États avec les obligations de vaccination les plus lourdes sont ceux avec plus de cas? Pensez à une coïncidence très étrange.

Citation du nouveau rapport de l'ECDC sur la situation rougeole en Europe d'août 2018 à juillet 2019: - Les États membres de l'UE ont signalé 12 13.113 cas de rougeole au cours des 2.560 derniers mois et aucun pays n'a signalé aucun cas. Le nombre le plus élevé de cas signalés provient de: France (1.845 1.580), Italie (1.453 20), Pologne (14 12) et Roumanie (11 XNUMX), représentant respectivement XNUMX%, XNUMX%, XNUMX% et XNUMX% de tous les cas . -

Cela a à voir avec le soi-disant «vaccin contre l'excrétion"(c'est-à-dire transmission du virus à partir de sujets vaccinés avec des virus vivants)? 2
Ou peut-être avec la pression sélective induite par la vaccination de masse? 3

Juste une frappe du ou des virus en circulation pourrait donner une réponse, et en fait ils font attention à ne pas le faire!
Pouquoi, #invaccineswetrust, nous ne vérifions pas, sinon l'acte de foi est frustré, acciderbolina! En effet, l'intervention du Dr Heidi J. Larson, directeur du "The Vaccine Confidence Project", qui a participé à une conférence intitulée "DANS LES VACCINS NOUS CONFIONS" (trad. ") dans les vaccins que nous nous croyons"), qui a eu lieu lors du Sommet mondial sur la vaccination à Bruxelles le 12 septembre dernier 4. La dame, vous pouvez l'écouter dès la deuxième heure de la vidéo, a dit que nous (compris comme le novax diabolique) ne disons rien d'illégal (bon sang ...), nous ne répandons pas de véritable désinformation, MAIS NOUS INSTITUONS LE DOUTE. Il a dit que nous causons des QUESTIONS. Il a dit que nous créons une population qui ne croit pas. Qui n'a aucune confiance.
Bref, il faut avoir la foi. La semence du doute est la semence du péché ... semble-t-il. Cela conduit à des résultats dévastateurs, semble-t-il. Pour eux, au moins.

Revenons au «problème de la rougeole»: il y a eu 7 MORTS, SEPT, en un an.

Penser qu'au lieu de cela 5 personnes meurent CHAQUE MINUTE pour de mauvaises thérapies ....2,6 millions de décès par an dus à des erreurs médicales ou dans le diagnostic, les prescriptions et les traitements, et l'utilisation inappropriée de médicaments 5... mais pour ceux qui n'étaient pas rougeole, donc ils sont morts en Serie B, il n'y a pas besoin de légiférer. Oui. Mais nous, nous devons avoir la foi. La foi dans les médecins et la foi dans Big Pharma, qui produit des médicaments qui sont continuellement retirés du marché en raison d'une contamination ou d'effets secondaires qui n'étaient pas apparus dans les tests, ou dans les contrôles fantômes ... ces contrôles rigoureux dans lesquels, encore une fois, nous devons avoir foi, aussi parce qu'ils ne nous laissent pas voir, donc la confiance est la seule alternative. Un peu comme l'analyse des vaccins, ce que l'AIFA nous dit est fait régulièrement et "lot par lot", dommage que les lots soient ensuite retirés pour contamination 6 - personne ne sait comment - et pas même l'ombre de leurs analyses (mais pas même celles du constructeur, car nous avons le "secret industriel" à protéger, pas la santé, hélas).

Mais ce n'est pas tout. En lisant le rapport original de l'ECDC, nous trouvons d'autres données intéressantes que les médias italiens omettent bien sûr: par exemple, les cas confirmés en laboratoire sont de 79% (nous avons donc perdu 21% en cours de route). Cela signifie, par exemple, que en France, les cas confirmés sont de 1568 (sur 2560 !!!). En Italie, il y en a 1514 (sur 1845), etc.
Par conséquent, si d'une part nous nous demandons quel virus correspond à ces cas (virus de type sauvage ou virus vaccinal? 2 ou de nouvelles mutations du virus de la rougeole induites par la pression sélective exercée grâce aux vaccinations de masse de ces dernières années? 3d'autre part, il y a aussi la question de savoir pourquoi les données vérifiées et certaines données ne sont jamais divulguées, préférant plutôt combiner les cas confirmés et non confirmés.

Autre fait intéressant: dans 37% des cas, nous ne connaissons pas le statut vaccinal. Ont-ils été vaccinés? n'étaient-ils pas vaccinés? mystère. Nous savons que près de 20% des cas connus avaient reçu une dose de vaccin et 10% deux doses ou plus!

En résumé, sur 10.327 5.264 cas confirmés en laboratoire, dans toute l'Europe, les certainement non vaccinés sont 10.327 7: la moitié. Nous avons donc la moitié des cas européens vaccinés, partiellement vaccinés, ou dont nous ne connaissons pas le statut vaccinal. Et nous savons que face à XNUMX XNUMX cas, il y a eu XNUMX décès (dont nous ne connaissons pas l'état de santé avant l'infection, note importante).

C'est tout, les amis!


sources:

Source d'actualités ITA: http://www.quotidianosanita.it/studi-e-analisi/articolo.php?articolo_id=76884&fr=n

  1. retrouvez le rapport de l'ECDC ici http://www.quotidianosanita.it/allegati/allegato7092593.pdf avec des données confirmées, divisées par pays, statut vaccinal, etc.
  2. quelques études et liens sur "la suppression des vaccins" https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7494055
    https://www.eurosurveillance.org/content/10.2807/1560-7917.ES2013.18.49.20649
    https://www.nvic.org/cmstemplates/nvic/pdf/live-virus-vaccines-and-vaccine-shedding.pdf
  3. sur la mutation du virus de la rougeole (induite) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5432853/
  4. les interventions miraculeuses du Sommet mondial de la vaccination peuvent être suivies ici https://webcast.ec.europa.eu/global-vaccination-summit-12-09-19)
  5. données sur la mortalité iatrogène https://disinformazione.it/2019/09/16/sempre-piu-morti-per-errori-medici/
  6. résumé de certains lots de vaccins retirés au fil des ans (mais n'étaient-ils pas sûrs?) http://www.vacciniinforma.com/2014/10/26/vaccini-ritirati-dal-commercio/1481