Les milliers de victimes des multinationales de la drogue

Les milliers de victimes des multinationales de la drogue
(Temps de lecture: 2-3 minutes)

Alors qu'en Italie, toutes les influences crient contre la peste et la menace de terribles épidémies (et donc elles veulent nous forcer à vacciner les fourmis dans nos jardins aussi), les multinationales pharmaceutiques sont les protagonistes d'un nouveau scandale ...

Alors qu'en Italie, chaque influence est criée par la peste et la menace de terribles épidémies (et donc nous voulons aussi obliger à vacciner les fourmis de nos jardins), les multinationales pharmaceutiques sont les protagonistes d'un autre scandale qui a fait des milliers de victimes en raison de des analgésiques qui ont été prescrits par des médecins compétents comme s'ils étaient des cacahuètes et ont rendu les patients dépendants à la mort.

Il y a une épidémie de dépendance qui a provoqué aux États-Unis 70 mille décès par surdose rien qu'en 2017 et 400 1999 décès de XNUMX à aujourd'hui. La multinationale pharmaceutique américaine Johnson & Johnson était condamné pour la promotion d'analgésiques opioïdes 572 millions de dollars de dommages et intérêts.  

Mais plus d'horreur s'ajoute à la tragédie. En effet, à l'annonce de la condamnation de la multinationale Johnson & Johnson, la bourse a réagi positivement avec un signe de plus 4% car une peine plus lourde était attendue. Imaginons l'actionnaire en fête car malgré les milliers de morts, son investissement n'a pas été affecté, il a plutôt augmenté ...

Mais quel genre de personnes est-ce? Qui punit ces entreprises et leurs dirigeants? Où est la justice? Tout cela se produit pour la simple raison que ceux qui gardent la politique droite et fourragère sont les mêmes qui sont peut-être au sommet de la Société, ceux de tous les domaines, de l'énergie aux produits pharmaceutiques, de la nourriture à la chimie, qui ont chacun conscience sur ses innombrables "encoches"; mais pouvoir tout payer et tout le monde, les morts ne comptent pour rien, au contraire c'est grillé si les amendes infligées sont inférieures à ce qui était attendu. Et demain, ils continueront à faire de même, sinon pire, car tout est calculé, même les pertes éventuelles découlant des amendes sont les soi-disant «coûts pervers».

Un monde complètement à l'envers où ceux qui contribuent à la mort de milliers de personnes voient leurs profits augmenter; mais si quelqu'un veut simplement choisir de se faire vacciner ou non, il est désigné comme un criminel. 

Les entreprises ne changeront jamais, elles sont et vivent dans un monde qui n'a rien à voir avec le monde réel, un monde fait uniquement d'argent, où le gain n'est jamais suffisant dans une spirale perverse sans fin. Ils ne peuvent pas changer mais quiconque prescrit leurs produits doit nécessairement faire objection de conscience et se demander si obéir à ces personnes est vraiment humain et juste. S'il y a ceux qui ont étudié pour guérir les autres, la première chose à faire est de rejeter les poisons mêmes qui se font passer pour des médicaments. Heureusement, parmi les sommités de la masse salariale des multinationales pharmaceutiques, il y a aussi ceux qui remettent en question l'homéopathie, affirmant qu'elle a peu ou pas d'efficacité, malgré que des millions de personnes l'utilisent et avec une littérature scientifique sans fin pour la soutenir. Sera-ce des millions d'idiots? Je doute fortement. Cependant, ce n'est pas vrai que l'homéopathie fait peu mais même si c'était le cas, il vaut mieux faire peu que tuer des gens, c'est sûr.

Nous recommandons le film Corporation, toujours aussi opportun pour décrire leur schizophrénie absolue qui ne fait que des dommages.


source: http://www.ilcambiamento.it/articoli/le-migliaia-di-vittime-provocate-dalle-multinazionali-dei-farmaci