Italian Italiano

Le vaccin contre la grippe

Le vaccin contre la grippe

1. Il y a une augmentation de 65 % du risque de maladie respiratoire non grippale dans les populations vaccinées contre la grippe

Bien que certaines études suggèrent des effets positifs du vaccin contre la grippe sur l'incidence des maladies causées par les virus de la grippe, cet avantage est potentiellement compensé par les effets négatifs du vaccin contre la grippe sur l'incidence des maladies respiratoires non grippales.1 Pour répondre aux préoccupations des patients selon lesquelles le vaccin contre la grippe provoque des maladies (par exemple, une maladie respiratoire aiguë), le CDC a financé une étude de trois ans,2 publié dans Vaccine, pour analyser le risque de maladie après la vaccination antigrippale par rapport au risque de maladie chez les personnes non vaccinées.

L'étude, qui incluait des sujets en bonne santé, a révélé une augmentation de 65% du risque de maladie respiratoire aiguë non grippale dans les 14 jours suivant la réception du vaccin contre la grippe. Les auteurs déclarent: "Les expériences de la maladie des patients après la vaccination peuvent être validées par ces résultats." Les agents pathogènes non grippaux les plus courants étaient le rhinovirus, l'entérovirus, le virus respiratoire syncytial et le coronavirus.

Ceci est important car, bien que les vaccins antigrippaux ciblent trois ou quatre souches de virus grippaux,3 plus de 200 virus différents provoquent des maladies qui produisent les mêmes symptômes - fièvre, maux de tête, courbatures, toux et écoulement nasal - de la grippe4 et plus de 85 % des maladies respiratoires aiguës ne sont pas liées à la grippe.5


2. Des études montrent que le vaccin contre la grippe ne réduit pas la demande hospitalière

Le National Institute of Health (NIH) a financé une étude6 mesurer l'effet de la vaccination contre la grippe saisonnière sur l'hospitalisation des personnes âgées. L'étude a analysé 170 millions d'épisodes de soins médicaux et a constaté qu'"aucune preuve n'indique que la vaccination réduise les hospitalisations".

Aussi, une revue Cochrane de 20187 de 52 essais cliniques évaluant l'efficacité des vaccins antigrippaux n'ont trouvé aucune différence significative dans les hospitalisations entre les adultes vaccinés et non vaccinés. Au contraire, les examinateurs ont trouvé "Des preuves de faible certitude que les taux d'hospitalisation et d'absence du travail peuvent être comparables entre les adultes vaccinés et non vaccinés."

De plus, la clinique Mayo a mené une étude cas-témoin8 analyser l'efficacité du vaccin antigrippal trivalent inactivé (VTI) dans la prévention de l'hospitalisation pour grippe chez les enfants âgés de 6 mois à 18 ans. L'étude a évalué le risque d'hospitalisation chez les enfants vaccinés et non vaccinés sur une période de huit ans. Les auteurs déclarent que : « Le VTI n'est pas efficace pour prévenir les hospitalisations liées à la grippe confirmée en laboratoire chez les enfants. Au contraire, "nous avons trouvé un risque d'hospitalisation trois fois plus élevé chez les sujets ayant reçu le vaccin TIV".


3. Des études montrent que le vaccin contre la grippe n'empêche pas la propagation de la grippe

On pense que les familles jouent un rôle important dans la propagation de la grippe dans la communauté, et les familles ont longtemps été analysées pour étudier l'incidence et la transmission des maladies respiratoires de toutes les gravités. Pour cette raison, le CDC a financé une étude9 sur 1.441 328 participants, vaccinés et non, dans XNUMX familles. L'étude a évalué la capacité du vaccin antigrippal à prévenir la grippe acquise dans la communauté (cas index domestiques) et la grippe acquise chez les personnes ayant une exposition familiale confirmée à la grippe (cas secondaires). Les risques de transmission ont été déterminés et caractérisés.

En conclusion, les auteurs déclarent que : "Il n'y a aucune preuve que la vaccination empêche la transmission à domicile une fois la grippe introduite".9,10

Aussi, une revue systématique5 de 50 études sur les vaccins contre la grippe menées pour la Cochrane Library indiquent que : "Les vaccins contre la grippe ont un effet modeste sur la réduction des symptômes de la grippe et des journées de travail perdues. Il n'y a aucune preuve qu'ils influencent les complications, telles que la pneumonie, ou la transmission.".


4. Le vaccin antigrippal ne parvient pas à prévenir la grippe environ 65 % du temps

Le CDC mène des études pour évaluer les effets de la vaccination contre la grippe à chaque saison grippale afin de déterminer si les vaccins antigrippaux fonctionnent comme prévu.11 Étant donné que les virus grippaux en circulation changent constamment (principalement en raison de mutations antigéniques),12 les vaccins antigrippaux sont régulièrement reformulés sur la base d'une « meilleure estimation » des virus susceptibles de circuler au cours de la prochaine saison grippale.3 Le CDC déclare que : "Le CDC surveille l'efficacité du vaccin chaque année par le biais du réseau Influenza Vaccine Effectiveness (VE), une collaboration avec des institutions participantes dans cinq zones géographiques ... [Les estimations annuelles de l'efficacité du vaccin donnent une idée réelle de la mesure dans laquelle le vaccin protège contre la grippe causée par les virus qui circulent à chaque saison ".13

Les données du réseau Influenza VE du CDC indiquent un taux d'échec vaccinal de 65 % entre 2014 et 2018 (Fig. 1).11


Échec du vaccin contre la grippe

catégories de grippe 1

Figure 1 : Les données des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) du US Flu VE Network indiquent que le vaccin antigrippal n'a pas réussi à prévenir la grippe dans 65 % des cas.


5. Des doses répétées de vaccin contre la grippe peuvent augmenter le risque d'échec du vaccin contre la grippe

Certaines études ont observé que les vaccins contre la grippe ont une faible efficacité chez les personnes vaccinées pendant deux années consécutives.9 Une revue de 17 études sur le vaccin contre la grippe publiée dans Expert Review of Vaccines indique : "Les effets de la vaccination annuelle répétée sur la protection individuelle à long terme, l'immunité de la population et l'évolution du virus restent largement inconnus.".14


6. Les décès dus à la grippe sont rares chez les enfants

Avant la diffusion du vaccin contre la grippe chez les enfants entre 2000 et 2003, les enfants âgés de 18 ans et moins avaient chaque année environ un risque sur 1,26 million ou 0,00008 % de mourir de la grippe.15 Dans un rapport de 2004, le CDC a déclaré : "Les décès liés à la grippe sont peu fréquents chez les enfants avec et sans conditions à haut risque."16


7. Des études montrent que le vaccin contre la grippe ne réduit pas les décès dus à la pneumonie et à la grippe

Le National Vaccine Program Office, une division du Department of Health and Human Services (HHS) des États-Unis, a financé une étude17 pour examiner la mortalité grippale sur 33 ans (1968-2001). L'étude n'a trouvé aucune diminution de la mortalité due à la grippe associée à l'utilisation généralisée du vaccin contre la grippe. Les auteurs précisent que : "Nous n'avons pas été en mesure de corréler l'augmentation de la couverture vaccinale après 1980 avec la diminution des taux de mortalité dans n'importe quel groupe d'âge ... [Nous concluons que les études observationnelles surestiment considérablement le bénéfice de la vaccination ".

De plus, le National Institute of Health (NIH) a financé une étude6 mesurer l'effet de la vaccination contre la grippe saisonnière sur la mortalité des personnes âgées. L'étude a analysé 7,6 millions de décès et a trouvé "une forte augmentation des taux de vaccination contre la grippe à l'âge de 65 ans sans diminution correspondante des taux d'hospitalisation ou de mortalité".


8. Des études montrent que les patients ne tirent aucun bénéfice de la vaccination des professionnels de santé

Une révision18 de plus de 30 études sur le vaccin contre la grippe menées pour la Cochrane Library déclarent : "Les résultats de notre examen n'ont pas identifié de preuves concluantes du bénéfice des programmes de vaccination des travailleurs de la santé sur les résultats spécifiques de la grippe prouvée en laboratoire, ses complications (infection des voies respiratoires inférieures, hospitalisation ou décès par maladie des voies respiratoires inférieures). ou sur mortalité toutes causes confondues chez les personnes de plus de 60 ans ». Les auteurs concluent : "Cette revue ne fournit pas de preuves raisonnables pour soutenir la vaccination des travailleurs de la santé pour prévenir la grippe.". Aussi, "Il y a peu de preuves pour justifier l'obligation pour le personnel médical de se faire vacciner contre la grippe par les médecins et les agents de santé publique".


9. Le caractère obligatoire du vaccin contre la grippe n'est pas fondé sur la science

Une analyse Cochrane Vaccines Field19 ont évalué des études mesurant les bénéfices de la vaccination contre la grippe. L'analyse, publiée dans le BMJ, conclut que : "Le grand écart entre la politique et ce que les données nous disent (lorsqu'elles sont rigoureusement assemblées et évaluées) est frappant... Les preuves issues d'examens systématiques montrent que les vaccins inactivés ont peu ou pas d'effet sur les effets mesurés... Les raisons de l'écart actuel entre la politique et les preuves ne sont pas claires, mais compte tenu des énormes ressources impliquées, une réévaluation doit être entreprise de toute urgence. ».


Références

  1. Dierig A, Heron LG, Lambert SB, Yin JK, Leask J, Chow MY, Sloots TP, Nissen MD, Ridda I, Booy R. Épidémiologie des infections virales respiratoires chez les enfants inscrits dans une étude sur l'efficacité du vaccin antigrippal. Influence d'autres virus respiratoires. 2014 mai; 8 (3): 293-301. Publication en ligne du 2014 janvier 31.
  2. Rikin S, Jia H, Vargas CY, Castellanos de Belliard Y, Reed C, LaRussa P, Larson EL, Saiman L, Stockwell MS. Évaluation des maladies respiratoires aiguës temporellement liées après la vaccination antigrippale. Vaccin. 2018 avril 5 ; 36 (15) : 1958-64.
  3. Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes. Washington, DC : Département américain de la santé et des services sociaux. Sélection de virus pour le vaccin contre la grippe saisonnière ; [cité le 2020 août 17]. https://www.cdc.gov/flu/prevent/vaccine-selection.htm.
  4. Demicheli V, Jefferson T, Al-Ansary LA, Ferroni E, Rivetti A, Di Pietrantonj C. Vaccins pour prévenir la grippe chez les adultes en bonne santé. Base de données Cochrane de Syst Rev. 2014 mars 13. (3) : CD001269.
  5. Jefferson T, Di Pietrantonj C, Rivetti A, Bawazeer GA, Al-Ansary LA, Ferroni E. Vaccins pour prévenir la grippe chez les adultes en bonne santé. Cochrane Database Sys Rev. 2010 juillet 7 (7) : CD001269.
  6. Anderson ML, Dobkin C, Gorry D. L'effet de la vaccination antigrippale chez les personnes âgées sur l'hospitalisation et la mortalité : une étude observationnelle avec une conception de discontinuité de régression. Ann Intern Med. 2020 avril 7 ; 172 (7) : 445-52.
  7. Demicheli V, Jefferson T, Ferroni E, Rivetti A, Di Pietrantonj C. Vaccins pour prévenir la grippe chez les adultes en bonne santé. Cochrane Database Syst Rev. 2018 Feb 1; 2 (2): CD001269.
  8. Joshi AY, Iyer VN, Hartz MF, Patel AM, Li JT. Efficacité du vaccin antigrippal trivalent inactivé dans les hospitalisations liées à la grippe chez les enfants : une étude cas-témoin. Allergy Asthma Proc. 2012 mars-avril ; 33 (2) : e23-7.
  9. Ohmit SE, Petrie JG, Malosh RE, Cowling BJ, Thompson MG, Shay DK, Monto AS. Efficacité du vaccin antigrippal dans la communauté et le ménage. Clin Infect Dis. 2013 mai ; 56 (10) : 1363.
  10. Médecins pour le consentement éclairé. Newport Beach (CA) : Médecins pour un consentement éclairé. Vaccins : quid des écoliers immunodéprimés ? Déc 2019. https://physiciansforinformedconsent.org/immunocompromised-schoolchildren/rgis/.
  11. Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes. Washington, DC : Département américain de la santé et des services sociaux. études sur l'efficacité du vaccin contre la grippe saisonnière du CDC ; [cité le 2020 avril 17]. https://www.cdc.gov/flu/vaccines-work/effectiveness-studies.htm.
  12. Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes. Washington, DC : Département américain de la santé et des services sociaux. Comment le virus de la grippe peut changer : « dérive » et « changement » ; [cité le 2020 août 17]. https://www.cdc.gov/flu/about/viruses/change.htm.
  13. Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes. Washington, DC : Département américain de la santé et des services sociaux. Comment l'efficacité et l'efficacité du vaccin contre la grippe sont-elles mesurées ? [cité le 2020 mai 14]. https://www.cdc.gov/flu/vaccines-work/effectivenessqa.htm.
  14. Belongia EA, Skowronski DM, McLean HQ, Chambers C, Sundaram ME, De Serres G. Vaccination annuelle répétée contre la grippe et efficacité du vaccin : examen des preuves. Expert Rev Vaccins. juil 2017 ; 16 (7) : 723,733.
  15. Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes. Washington, DC : Département américain de la santé et des services sociaux. Question du CDC : sur la cause sous-jacente du décès, 1999-2018 ; [cité le 2020 mai 2]. https://wonder.cdc.gov/ucd-icd10.html; requête sur les décès dus à la grippe, 2000-2003. Entre 2000 et 2003, il y a eu 61 décès annuels dus à la grippe sur 77 millions d'enfants de 18 ans et moins, soit environ 1 décès sur 1.26 million.
  16. Harper SA, Fukuda K, Uyeki TM, Cox NJ, Bridges CB ; Comité consultatif sur les pratiques de vaccination (ACIP) des Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Prévention et contrôle de la grippe : recommandations du Comité consultatif sur les pratiques d'immunisation (ACIP). MMWR Recomm Rep. 2004 May 28; 53 (RR-6): 1-40.
  17. Simonsen L, Reichert TA, Viboud C, Blackwelder WC, Taylor RJ, Miller MA. Impact de la vaccination antigrippale sur la mortalité saisonnière dans la population âgée américaine. Arch Intern Med. 2005 février 14 ; 165 (3) : 265-72.
  18. Thomas RE, Jefferson T, Lasserson TJ. Vaccination contre la grippe pour les travailleurs de la santé qui s'occupent de personnes âgées de 60 ans ou plus vivant dans des établissements de soins de longue durée. Cochrane Database Syst Rev. 2016 juin 2 ; (6) : CD005187.
  19. Jefferson T. Vaccination contre la grippe : politique contre preuves. BMJ. 2006 octobre 28 ; 333 (7574) : 912-5.

Article traduit par Médecins pour un consentement éclairé

Image(s)

Newsletter

N'oubliez pas de confirmer votre abonnement avec le lien que vous trouverez dans les e-mails que nous vous avons envoyés

0
Partages

Êtes-vous intéressé?

Suivez-nous également sur nos canaux sociaux ...

0
Partages