Collecte illégale de données concernant la santé personnelle des élèves

Collecte illégale de données concernant la santé personnelle des élèves
(Temps de lecture: 1-2 minutes)

Vous êtes trop nombreux à nous parler de situations frôlant la folie, d'enseignants et/ou de managers qui se mettent à collecter des données en classe sur la vaccination des élèves, les mettant dans une situation de gêne évidente, avec des cas pas rares qui configurent des menaces et violences privées.

Nous avons pris le temps de produire une réponse qui n'était pas une simple communication et même pas un avertissement, mais une demande formelle d'annulation de toutes les données collectées avec un rapport joint au Garant de la confidentialité.

Remplissez cette lettre accompagnée également d'une copie de votre pièce d'identité et insérez, si possible, le plus précisément possible sur l'incident et, si vous ne résidez pas en Vénétie, remplacez la Direction scolaire régionale par celle de votre région.

Il faut s'opposer fermement à toute volonté de transformer l'école en réceptacle de l'illégalité et du pouvoir excessif des institutions, mais aussi de contre-attaquer en demandant et en prétendant avoir la confirmation du traitement ou non des données concernant la vaccination contre le Covid-19 de mineurs et / ou employés, obtenir l'accès à toutes les informations prévues par la législation concernant les finalités du traitement et, surtout, demander l'annulation immédiate de toutes les données en possession puisque le traitement de celles-ci est illégal.

Attendez, le moment est dur, bien au-delà de l'entendement ordinaire.

Bâton de Corvelva

PS ce document s'applique évidemment jusqu'à ce que le législateur tente de remédier à ce contraste réglementaire mais pour l'instant, pas de blague avec les données de santé !