Notre bataille - programme 2020-2021

Notre bataille - programme 2020-2021
(Temps de lecture: 5-10 minutes)

Partenaires et supporters,

aussi pour la saison 2020-2021 nous avons décidé de présenter un programme général d'actions que nous développerons dans les deux prochaines années, pour expliquer les sillons tracés et où nous voulons aller. Nous pouvons résumer les projets en quatre catégories principales, qui sont:

  • communication
  • Domaine juridique
  • Recherche
  • Projets liés à l'enquête sur la qualité des vaccins

Les trois premiers champs de bataille seront axés sur la sensibilisation de la population à la question de la liberté de choix dans le domaine thérapeutique, sur la fourniture d'une aide concrète aux membres, sur la définition de points qui contrastent avec l'autoritarisme scientifique et sanitaire de ces dernières années, et nombreux sont les exemples avec lesquels Corvelva au fil des ans a insisté sur ces points:

  • pour la communication: des événements à l'achat de pages de journaux et / ou de panneaux d'affichage / de voiliers / d'affiches; le développement et la maintenance d'un site Web fonctionnel qui a conduit les vues à croître de façon exponentielle partout dans le monde (suffisamment pour nous amener à mettre en œuvre les sections en anglais); la création et la distribution gratuite de brochures; les entretiens donnés sur les différents sujets, l'organisation de conférences et d'opportunités d'approfondissement, etc.
  • pour le domaine juridique: demandes d'accès aux documents (Foia), avertissements (gratuits pour les membres en 2017 et 2018) visant la situation de l'école; rédaction de vade-mecum, avis juridiques et iter pour objection ASL, dénonciations-plaintes (également sur des déclarations spécifiques de personnalités institutionnelles et non institutionnelles, concernant la sécurité des vaccins et l'existence des dommages qui y sont liés, ainsi que sur les résultats du projet d'analyse), assistance aux victimes du vaccin dans les phases administrative et judiciaire, etc.
  • pour la recherche: financement d'études et de publications de nature différente avec une ouverture maximale pour intégrer la stratégie sur des sujets connexes mais toujours dans la liberté de choix. Au cours des années précédentes, nous avons financé plus d'une publication, comme sur le vaccin contre la grippe en collaboration avec le Dr Franchi, la commande et la publication d'une étude sur la santé militaire en collaboration avec Cosmi et Ivan Catalano, le démarrage du projet d'analyse d'anticorps qui aujourd'hui a été repris par d'autres, etc.

Nous ne pouvons pas quantifier les dépenses pour chaque projet individuel dans ces domaines d'action, car parce que beaucoup commencent en réaction à des actions spécifiques, telles que des avertissements d'exclusion scolaire ou des campagnes de sensibilisation en conjonction avec l'appel de la région de la Vénétie à la Cour constitutionnelle, nous ne rédigerons pas donc pour ces trois domaines de projets spécifiques mais notre engagement sera de continuer sur la route déjà parcourue, ou d'exploiter toutes les ressources en notre possession là où cela paraîtra plus urgent, nécessaire ou utile.

Nous sommes plutôt en mesure de donner une indication assez précise à la fois des projets et des coûts et délais en ce qui concerne l'enquête sur la qualité des vaccins, car nous avons terminé la première phase des travaux et avons déjà déterminé par conséquent quels sont les aspects les plus importants. intéressant d'étudier, en plus d'obtenir des estimations de coûts approximatives. Vous en trouverez une étude détaillée dans les pages suivantes.

En plus de cela, nous tenons à continuer d'avoir un bureau territorial, inauguré en 2018, à travers lequel nous avons pu élargir les sujets traités et proposés aux associés et à toutes les personnes qui souhaitent aborder le thème de la Santé, en plus d'apporter une assistance concrète et direct, par exemple, par le biais de nominations, également individuelles pour les membres et les non-membres; en outre, le lieu a été équipé pour transmettre et diffuser gratuitement sur le web les vidéos des réunions les plus intéressantes.

Il est évident que toutes les activités décrites ici ne seront possibles que grâce au soutien et au soutien de ceux qui croient en nous: si vous croyez que notre bataille est la vôtre, vous pouvez la soutenir l'association à Corvelva ou en faire un Donazione.


Projets liés à l'enquête sur la qualité des vaccins

Il est forcément divisé en d'autres sous-projets: nous les présentons répartis en fonction des technologies d'analyse choisies à la fois pour les coûts et parce que certains aperçus sont conséquents au travail effectué en 2018/2019.

1.0. Séquençage de nouvelle génération (NGS):

1.1. Achèvement du séquençage de la lignée cellulaire MRC-5. Cette lignée cellulaire est le composant principal du vaccin Priorix Tetra et est largement utilisée dans plusieurs vaccins MPR commercialisés en Europe. Nous avons analysé la lignée cellulaire présente dans le vaccin et mandaté un fournisseur de services pour acheter le Mrc5 et le comparer avec celui présent dans le vaccin. Le résultat a été positif, la lignée cellulaire contenue dans le vaccin Priorix Tetra est MRC-5 et nous avons maintenant confirmé, à partir de nos analyses, que cette lignée présente de nombreuses translocations génétiques qui compromettent gravement sa sécurité. La décision d'analyser la lignée d'origine répondrait à une question claire: les "transformations" ont-elles lieu pendant les phases de production ou les problèmes sont-ils à la source, c'est-à-dire précisément dans la lignée cellulaire elle-même telle qu'elle est achetée pour la production?
Rappelons que l'Organisation mondiale de la santé et surtout l'EMA ne fixent actuellement aucune limite à la quantité d'ADN présent dans les vaccins à moins qu'il ne provienne de cellules Vero ou en tout cas de lignées cellulaires connues pour être tumorigènes. Aller étudier cette lignée cellulaire en profondeur nous aide à pouvoir contre-attaquer les lignes directrices en démontrant, ou en réfutant, la sécurité de ce composant qui contamine le vaccin. D'après les données en notre possession, cette lignée, le Mrc5, est potentiellement cancérigène, c'est-à-dire cancérigène.

▪ CALENDRIER: en voie d'achèvement
▪ COÛT: moins de 1.000 €


1.2. Etude de la quasi-espèce du virus de la rougeole. Dans le rapport des quasi-espèces virales contenues dans les lots de Priorix Tetra, nous avions fait part d'une série de "mutants" qui allaient poser de sérieux doutes sur l'efficacité de ces vaccins. Nous avions laissé une parenthèse ouverte car la quantité de matériel viral pour la rougeole était si faible que nous n'avons pas pu identifier ses mutations avec la technologie utilisée (NGS). Aller étudier cet aspect dans un échantillon pour au moins trois lots différents et dans plus de vaccins, donnerait des données très solides pour comprendre contre quoi les gens immunisent.

▪ CALENDRIER: environ 2 à 4 mois depuis la mise en service des laboratoires (c'est-à-dire depuis que nous fournissons tous les échantillons de vaccins)
▪ COÛT: 5.000 € env.


2.0. Spectrométrie de masse (LC-MS)

2.1. Analyse avec des normes de contrôle. Pour chaque vaccin analysé en 2018/19, une sélection de deux composés a été réalisée et parmi ceux-ci nous avions acheté les standards de contrôle afin d'être sûr de leur présence.
Ici, nous essayons d'être aussi clairs que possible, même grossiers, en laissant l'aspect technique aux rapports précédents: la spectrométrie de masse est capable d'identifier la présence d'un grand nombre de composés chimiques dans des matrices complexes et de ceux-ci génère un nombre, le poids moléculaire qui, s'il est entré dans la base de données, peut être associé au composé. Plus la molécule est grande, plus l'instrument peut générer de signaux, ce qui donne également des composés plus probables associés à un poids moléculaire donné. Certains de ces résultats sont alarmants; nous sommes convaincus qu'il est nécessaire d'identifier leur présence avec certitude, ou en achetant la norme de contrôle certifiée relative, afin de les associer avec précision. Le résultat, comme dans le cas de l'APDB (amphétamine trouvée dans Gardasil9), pourrait s'ouvrir à une série de plaintes / rapports au NAS.

▪ CALENDRIER: environ deux mois depuis que nous avons commandé le travail des laboratoires
▪ COÛT: 2.000 € env. pour chaque norme de contrôle.


2.2. Analyse interlaboratoires de l'étalon de contrôle - Si le point 2.1 est activé, pour vérifier les données, il est obligatoire de commander l'analyse dans un deuxième laboratoire afin que les données soient prouvées à la fois par le standard de contrôle et par au moins 2 laboratoires différents. Dans ce cas, le coût de l'étalon est nul, car il est déjà acheté pour l'analyse primaire et est également utilisé dans le deuxième laboratoire, il y a évidemment le coût de l'analyse elle-même.

▪ CALENDRIER: environ deux mois après le résultat du point 2.1
▪ COÛT: 1.000 € env. pour chaque norme de contrôle (en plus de 2.1)


2.3. Etude des propriétés de la macromolécule retrouvée dans le vaccin Infanrix hexa - Dans ce vaccin, nous avons trouvé la présence d'une macromolécule insoluble et indigeste. Nous souhaitons poursuivre l'étude de sa composition en appliquant d'autres méthodes spécifiques pour briser ces types d'agrégats. Le but principal était de comprendre ce qui est injecté au moment de la vaccination, maintenant il est nécessaire de comprendre plus profondément ses propriétés.
L'enquête envisagée permettrait d'évaluer sa capacité d'agrégation en présence de la protéine native de la tremblante (prion de vache folle). Avec cette expérience préliminaire, nous allons essayer de comprendre: premièrement, s'il est possible de désagréger la macromolécule dans des conditions plus agressives et d'étudier les composants individuels (antigènes et contaminations protéiques) et deuxièmement, si la macromolécule a un comportement prionique ou non.

▪ CALENDRIER: environ deux mois après l'achat des étalons de contrôle
▪ COÛT: 2500€


2.4. Etude de la puissance des antigènes de l'Infanrix hexa - Nous attendons cette analyse depuis au moins un an et avons souligné ce qui est nécessaire. Enfin, nous pouvons compter sur des laboratoires accrédités, hors d'Italie, capables de réaliser une étude in vitro et in vivo pour nous afin de vérifier la capacité d'immunisation du vaccin GSK hexavalent. Cette étude vise à évaluer si l'Infanrix hexa est capable de stimuler la production d'anticorps contre les 10 antigènes vaccinaux par rapport aux standards de contrôle (antigènes vaccinaux uniques et antigènes de type sauvage). Les animaux ne seront utilisés que pour effectuer des vaccinations et la collecte d'anticorps (les animaux ne seront ni supprimés ni vivisés).

▪ CALENDRIER: 6 mois ca.
▪ COÛT: 13.000 €


2.5. Etude du pouvoir des antigènes du Priorix Tetra - Opération identique au point 2.4 mais sur le vaccin quadrivalent Priorix Tetra.

▪ CALENDRIER: 6 mois ca.
▪ COÛT: 13.000 €


2.6. Etude du comportement prionique (agrégation capacité-formation d'un précipité insoluble) - Si le point 2.3 réussit, c'est-à-dire qu'il conduit à un résultat positif pour le comportement prionique, il est possible de le confirmer.
Nous voulons aider à comprendre cet éventuel énorme problème, à savoir le comportement prionique de certains composants des vaccins analysés, et pour ce faire nous avons identifié plusieurs technologies capables de nous apporter des réponses sur le sujet. Dans ce cas, étant une analyse particulièrement complexe, nous avons identifié un laboratoire international accrédité pour ces types d'analyses. 

▪ CALENDRIER: 2 mois ca.
▪ COÛT: 10.000 € env.


2.7. Dépistage complet d'un nouveau vaccin - Nous voulons répéter le dépistage primaire (2018/19) sur d'autres vaccins, pour l'instant nous avons identifié un type de vaccin mais le projet peut s'étendre à d'autres.

▪ CALENDRIER: 2 mois ca.
▪ COÛT: 5.000 € env. comme coût maximum; si le vaccin, par exemple, ne nécessite pas d'analyse métagénomique, le chiffre peut être divisé par deux.


3.0. Nouvelles publications

Si les analyses sont importantes, la publication des résultats dans des revues scientifiques à comité de lecture l'est tout autant. Nous avons (au moment de la rédaction) deux publications déjà approuvées, une pour les analyses chimiques et une pour les analyses métagénomiques, concernant les méthodes, mais il reste toute une série de publications qui porteraient certainement la discussion à un autre niveau. Ci-dessous, nous énumérons seulement certaines de nos idées et pour protéger le résultat, nous resterons vagues, mais elles devraient nous faire comprendre où nous voulons aller:

Nouvelles publications déjà en cours de rédaction: coût indéfini

  • sur le séquençage du génome MRC-5 complet (déjà réalisé)
  • sur des analyses interlaboratoires complètes de matériel génétique (déjà réalisées)

Au programme: 

  • étude des prions;
  • étude sur les quasi-espèces;
  • examen des implications des résultats du contrôle de la qualité des vaccins

▪ CALENDRIER: de 3 mois à 1 an à compter de la fin des analyses.
▪ COÛT: nous avons quelques estimations mais les variables sont indéterminables, l'idée est d'allouer un budget initial de 10.000 XNUMX € pour ce projet.