Rapport technique sur l'analyse MALDI relative au composé insoluble présent dans le vaccin Infanrix Hexa

Rapport technique sur l'analyse MALDI relative au composé insoluble présent dans le vaccin Infanrix Hexa

Vous vous souvenez de la macromolécule que nous avons trouvée dans l'Infanrix Hexa, celle qui est indigeste et que nous n'avions pas pu identifier?

Voici le rapport de l'analyse "MALDI-TOF" (méthodologie remise en cause par les critiques de l'utilisation de la trypsine). Le résultat, en termes simples, nous dit que la macromolécule est une sorte de "trou noir" ou éponge, qui absorbe tout ce avec quoi elle entre en contact.

Il n'était pas possible de le "diviser" ou d'identifier un contenu.


Les conclusions

À partir des analyses effectuées, il n'a pas été possible d'identifier le composé mais de détecter certaines propriétés physico-chimiques sur lesquelles prêter attention:

  1. Insolubilité du composé dans les milieux polaires;
  2. Capacité potentielle du composé à s'agréger et à séquestrer les composés présents dans la solution organique;
  3. Composé non volatile même s'il est irradié avec une lumière laser MALDI.

Cela signifie que le composé a un poids moléculaire élevé et se compose d'une seule grande macromolécule apolaire.

Les caractéristiques mentionnées ci-dessus sont typiques de différents composés, notamment:

  1. Résines fonctionnalisées.
  2. Composés macromoléculaires à conformation modifiée, agrégée et rétentive (insoluble avec une résistance élevée à la digestion, par exemple: PRIONS).

C'est le fait, rappelez-vous que cette substance a été trouvée dans l'hexavalent le plus courant et le plus utilisé pour l'âge pédiatrique, c'est-à-dire qu'elle est injectée obligatoirement chez les nouveau-nés.


Télécharger : CORVELVA-technique-rapport-MALDI-analyse insoluble composé insoluble dans l'Infanrix-Hexa.pdf